Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2011 2 29 /11 /novembre /2011 08:31

Le matin du 27 novembre on se reveille dans notre chambre à 315 $ et on se prépare à rejoindre notre nouveau backpacker sur Bondi Beach. On cherche le bus qui doit nous emmener là-bas et on fini par le trouver.

Au moment où le bus arrive on entre dedans et on demande 2 tickets. La conductrice de bus nous demande de ressortir du bus pour en acheter à l’homme sous l’abribus. Seb descend et la conductrice referme les portes et le bus part. Je me retrouve donc seule dans le bus avec 2 valises de 20 kg et 2 sacs de voyages plein. La conductrice aimable comme une porte de prison me hurle dessus et me demande d’aller m’assoir. Je laisse donc les valises et je pars m’assoir plus loin. J’appuie sur le bouton pour demander de descendre mais le temps de récupérer mes bagages et courir jusqu’à la porte elle avait déjà redémarré. Au 3e stop je me dis que je ne vais pas me laisser faire. J’approche mes valises de la porte et tans pis si ça ne lui plait pas. J’ai réussi à sortir (en arrachant la jambe d’un passager) Au final Seb m’a rejoins à pied.

 

On a décidé de repérer le chemin jusqu’à Bondi beach et marcher. Sauf que la route était TRES longue et entre le soleil et le poids des valises on a craqué et on a fini par interpeller un taxi. Il nous a déposé face a Bondi Beach mais on n’avait pas l’adresse exacte du backpacker. On demandait aux gens  s’ils connaissaient notre backpacker quand je me suis rendu compte que mon téléphone n’était plus dans ma poche. Il avait dû tomber dans le taxi. On était tellement chargé qu’on a préféré commencer à avancer en direction du backpacker quand un Irlandais à appelé Seb lui disant qu’il l’avait trouvé ! OUF

On a posé nos affaires dans notre nouvelle chambre et Seb est allé récupérer mon phone au près de cet Irlandais de 2 mètres de haut. Seb a voulu l’embrasser pour le remercier, il lui a répondu « fuck you !»

 

Le reste de la journée on l’a passé avec Guillaume et Laura, des Porto-vecchiais. Le soir on a mangé au resto’ où travaille Guillaume. On a pris un dernier verre dans un bar sur bondi Beach et on est rentré. Enfin pas tout de suite. D’abord on a été bloqué à la porte du backpacker. On n’arrivait pas à faire le code. Finalement au bout de 20 minutes quelqu’un qui sortait nous a ouvert la porte et en comparant nos codes on a compris que le 2 qu’on lisait sur le code était en fait un 8 ! On a bien cru qu’on allait passer la nuit dehors.

Bref une journée forte en rebondissement. Surprenante, épuisante et stressante.

On vous laisse avec quelques photos des alentours de notre backpacker.

 

Tamarama-etc 0001

La vue de notre chambre

 

Tamarama-etc 0002

Tamarama-etc 0005

Tamarama-etc 0010

Tamarama-etc 0014

Tamarama-etc 0015

Tamarama-etc 0018

Tamarama-etc 0019

Tamarama-etc 0021

Tamarama-etc 0026

Tamarama-etc 0029

Tamarama-etc 0030

Partager cet article

Repost 0

commentaires

eric 30/11/2011 11:42

Super vous n'est plus des SDF bientot un appart alors profitez de vos dernier jours d'hotel. A oui j'allais oublié Seb c'est pas bien de vouloir faire la bise a un grand garçon de deux metres meme
si il te rend ton portable bonne continuation Papa

gaelle 29/11/2011 22:59

... et c'est quoi cte mauvaise conductrice femme/homme antipathique?! grrr! trop le stress! t'as bien gérer mel + le coup du portable! punaise un ptit cou dpression pour le départ, histoire de vous
remettre de ce long trajet... allé, les mauvaises ondes sont parties,maintenant ça peut commencer!!! take care :-)

MEL & SEB 29/11/2011 23:21



Oui, on croise les doigts pour que la chance nous sourit enfin



gaelle 29/11/2011 22:54

magnifiques les photos! vraiment!!!

MEL & SEB 29/11/2011 23:27



Merci^^



Milou 29/11/2011 21:00

MDR
Ma soeur a aussi un début de "poisse" dans le sud de la france depuis qu'elle y a emménagé! lool

je rois que le depaysement ne donne pas de chances au début mais tout finit par s'arranger! ;)